Parenthood ~ 4.01 – Family Portrait | Retour en émotions pour les Braverman

La famille Braverman est enfin de retour pour mon plus grand plaisir ! Ce retour était digne de la série, les nouvelles intrigues commencent à prendre place et personnellement j’ai hâte de voir ce que ça donnera par la suite.

Cet épisode marque le grand départ d’Haddie à l’université, même si elle a été assez effacée dans la saison précédente, je pense que son absence se fera ressentir. Ça donnera sûrement à Max plus de place dans la famille ou peut-être Drew (par miracle). Avant son départ, la famille décide de se réunir afin d’immortaliser un merveilleux portrait de famille.

J’ai adoré l’histoire de Crosby et de son ex petite-amie présente sur un vieux portrait de famille. C’est du Crosby tout craché, n’est-ce pas ? C’est pour cette raison que Camille ne souhaite pas que Mark participe à ce portrait de famille. Je n’ai jamais accroché avec son personnage, je le trouve trop gentil et sans intérêt. De plus, je soupçonne une nouvelle romance entre Hank (le photographe) et Sarah. Cela m’arrangerait fortement ! En parlant d’Hank, j’ai toujours apprécié cet acteur et ça fait plaisir de le retrouver dans une série. J’adore son comportement vis-à-vis des autres et sa manière de répondre, je ne suis pas certaine mais il me semble qu’il soit aussi atteint du syndrome d’Asperger mais ce n’est qu’une supposition.

Ensuite, il y a une intrigue qui m’a énormément plu c’est celle de Julia et Victor. La pauvre jeune femme ne sait pas quoi faire pour que le petit se sente chez soi. J’ai aimé ce que Joel lui a dit (d’ailleurs sa nouvelle coupe de cheveux de lui va pas du tout !) qu’elle le traitait comme un invité et non comme un membre de la famille. Je sens que c’est une intrigue qui sera intéressante à suivre tout au long de la saison.

Du côté des jeunes mariés, Crosby & Jasmine, ils sont confrontés au sujet de la religion à cause/grâce à la mère de Jasmine qui s’est permise d’enseigner la religion catholique à Jabbar. J’ai aimé la manière dont la religion a été traitée. Parenthood a cette manière d’intéresser le téléspectateur que j’apprécie tout particulièrement.

Ensuite, on a aussi droit à quelques intrigues secondaires. Celle de Drew avec qui je n’arrive pas à accrocher, s’il n’était pas présent ça revenait au même autant se le dire. Et puis, il y a sa soeur, Amber, qui couche avec le premier venu et elle finit par apprendre que son amant a déjà une petite-amie. C’était plus divertissant que l’intrigue de Drew ça je vous l’accorde. J’ai adoré quand Adam s’en est mêlé, c’est tout à fait son style d’être aussi protecteur.

La scène finale était tout simplement sublime ! Les adieux entre Adam/Kristina et Haddie étaient remarquablement bien joués, comme d’habitude j’ai fini les larmes aux yeux. C’est ce que j’appelle l’effet Parenthood. D’ailleurs, j’ai vraiment apprécié la scène d’adieux entre Haddie et Max. Malgré tout, elle aime son petit frère plus que tout et n’hésite pas à lui dire.

Publicités

4 réflexions sur “Parenthood ~ 4.01 – Family Portrait | Retour en émotions pour les Braverman

  1. Je pense aussi que Mark est atteint du syndrome d’Asperger 😉 Et j’adoooore Ray Romano, j’ai poussé des petits cris devant mon ordi quand je l’ai vu ^^

  2. J’adoooore cette série. Simple, sans chichis mais qui contient un bon lot de drames, si on peut appeler ça comme ça 😀

    J’ai adoré ce premier épisode, et comme toi j’ai eu les larmes aux yeux lorsqu’Haddie quitte ses parents à l’aéroport.

    Quant aux diverses intrigues, je trouve que tout se met bien en place sans être fait à la « va-vite » pour autant.

    Je pense également que Drew ne sert à rien (oui, c’est méchant :D), le seul truc « croustillant » (et encore) c’est sa relation avec la jeune fille dont j’ai zappé le nom (c’est dire si leur histoire m’intéresse :D) ..

    Amber, je l’aime bien, mais j’trouve que c’est un peu une slut quand même. J’ai du mal à passer le « je me suis tapé le copain de ma cousine mais I’m so so sorry ».. Puis elle passe du minet qui fait de la politique (alors que sa tante lui a trouvé le boulot) et ça termine avec une scène ou finalement faut pas mélanger business et plaisir et la saison d’après elle se tape un musicien, qui bosse actuellement dans le studio de son oncle (genre elle recommence quoi.. donc ça me tape sur le système x_x)

    Sa mère, je l’aime bien mais Mark me sort par les trous d’nez (je le trouve niais au possible.. Genre il insiste pour faire partie du portrait, « lâche l’affaire » quoi.. oO)

    Crosby (même s’il m’a enervé en couchant avec celle qui s’occupait de max) je l’aime bien. J’aime qu’ils se soient remis ensemble avec Jasmine.. Quant à la question sur la religion, c’est pris avec beaucoup de recule, de légèreté, et c’est vachement agréable. (ça m’a fait rire quand Camille sort leur « historique religieux » .. « alors on a eu la période bouddhiste.. » :’) ..

    Euh, je commence à rédiger un pavé là, j’m’excuse, c’est juste que j’connais personne qui aime cette série :’) ..

    Bref, pour finir, je trouve que le photographe est trop cliché. (sans jeu de mots) et y a définitivement un truc entre lui et Sarah.

    Quant à Julia et Victor.. ce que j’ai retenu c’est ce moment quand elle dit à Joel « j’ai l’impression d’attendre de tomber amoureuse de notre fils » (ou un truc du genre), tu ressens tous les sentiments ambigus, qui s’entrecroisent…

    Bon, série que j’adore. Tu l’auras compris, et je suis RAVIE de les revoir une saison de plus 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s