De simple spectatrice à traductrice

La plupart d’entre vous savent que je traduis la série Parenthood depuis maintenant 1 an ! Mais savez-vous comment j’en suis arrivée là ?

J’ai commencé la série en même temps que sa diffusion et chaque semaine j’avais hâte de pouvoir découvrir un épisode de la famille Braverman. Plus le temps passait, plus les sous-titres mettaient du temps à être traduits. Je sais que c’est beaucoup de travail car j’avais aidé à la traduction de la saison 2 de Gossip Girl sur le site GeekBoard.net (il me semble que c’est la bonne adresse) et ce n’est pas de tout repos. Du coup, j’attendais patiemment derrière mon pauvre petit écran.

L’année passée, je n’en pouvais plus et j’ai regardé le Season Premiere de la saison 3 sans sous-titre et j’ai compris l’épisode. Bien sûr il y a toujours des expressions bien spécifiques qui sont difficile à comprendre sans sous-titre (anglais ou français) ou encore quand les Braverman parlent tous en même temps (c’est un peu leur spécialité, n’est-ce pas ?). C’est donc pour cette raison que j’ai décidé de permettre au peu de fans de la série de regarder un épisode traduit et ne pas attendre 2 semaines pour la traduction d’un seul épisode.

Au début, c’était difficile car je n’avais jamais traduit seule un épisode entier mais à force de traduire je peux vous dire que ça va plus rapidement. J’ai donc posté mes premiers sous-titres sur le site TVsubtitles.net.

Ensuite, j’ai décidé d’envoyer quelques mails de candidatures à des team qui ne proposaient pas forcément la série en téléchargement sur leur site. Ainsi, j’ai contacté la Toinety Team (vous vous en souvenez ?)… Après un refus, je suis tombée par hasard sur le site de District-Series ! Le site ne proposait pas Parenthood parmi sa longue liste de séries, la seule manière que la série rejoigne cette liste était d’uploader les 2ères saisons en VOST. Je l’ai bien évidemment fait et me voilà traductrice pour District-Series ! Avec l’école, je n’arrivais plus à traduire seule un épisode, j’ai donc fait un appel à l’aide sur District-Series mais en vain, c’est sur Twitter que j’ai trouvé mon co-traducteur : Simon ! Sa partie des sous-titres (généralement la première) n’est pas aussi géniale que la mienne (bien évidemment !) mais il se débrouille très bien (je rigole bien sûr).

Aujourd’hui, District-Series est fermé mais on continue tout de même de traduire et on poste nos sous-titres sur Addic7ed.

Publicités

Avoir deux de ses articles publiés dans un magasine c’est possible grâce à Pixie !

Il y a quelques semaines, la blogueuse Nolita (qui n’est autre que ma chère soeurette adorée – bon j’en fais de trop) a souhaité créer son propre magasine en ligne et totalement gratuit. Grâce à l’aide d’autres blogueuses, ce projet s’est réalisé et a été publié ce vendredi.

J’ai également pu écrire deux articles pour le premier numéro et ce ne seront probablement pas les deux derniers. Je vous parle ainsi de Twitter, c’est un petit guide pour les débutants (page 21) et de la rentrée des séries, les 10 nouveautés à ne pas râter à la rentrée à la page 65.

Je vous laisse découvrir par vous-même le premier numéro !

Quelques soucis capillaires à rectifier au plus vite !

Depuis quelques années, j’ai remarqué que certains acteurs de série n’étaient plus aussi beau et frais comme au premier épisode. Aurait-il eu une grève de coiffeurs? Une sorte de parodie de la fameuse grève des scénaristes ? Allez savoir…

En tout cas, il y a des perles ! Je pense notamment à Chad Michael Murray, le Lucas Scott de One Tree Hill. Qu’a-t-il fait à ses cheveux, ou plutôt que n’a-t-il pas fait?

Sans oublier Penn Badgley, Lonely Boy de Gossip Girl, qui depuis la saison 3 se laisse pousser la barbe et les cheveux…

Mais bon il y a aussi des bons côtés ! Regardez Melinda Clarke, Julie Cooper ou la garce de The OC. Elle était rousse/orange durant les 2ères saisons et a su trouver son style par la suite. Tout comme son co-star : Ben McKenzie qui, durant la saison 2, s’était laissé pousser les cheveux.

Ou alors on tombe bien vas quand on découvre la nouvelle coiffure de Sarah Ramos, Haddie Braverman sans parler du changement de coiffure perpétuel de Mae Withman, Amber Braverman.

L’effet coiffé/décoiffé ne réussit plus autant au méchant vampire Damon Salvatore aka Ian Somerhalder.

La coupe champignon de Jennifer Carpenter lors de la saison 3 de Dexter me repoussera toujours ! Je préfère Debra Morgan avec les cheveux plus longs.

Enfin, on retrouve Michael de Nikita en mode sauvage un peu en cette seconde saison. Une paire de ciseau Viiiiiite !

Parce qu’on aurait jamais osé s’habiller comme ça au lycée…

Tout d’abord, excusez-moi pour mon absence j’avais totalement la flemme d’écrire des articles ^^’

J’ai commencé la saison 3 de Pretty Little Liars cette semaine et je dois bien avouer que depuis quelques temps je me pose une question : comment peuvent-elles aller à l’école avec un tel style vestimentaire ? C’est pas chez nous que ça arriverait…

Malgré tout, il y a certaines tenues qu’on oserait jamais porter et ce sont souvent celles d’Hannah !

Chacune des quatre jolies petites menteuses a son propre style : Hannah c’est la fille qui ose tout, Spencer est la classe incarnée, Emily c’est la fille banale et puis Aria qui cherche un peu son style. Regardez par vous-même…

Parce que les séries ce ne sont pas forcément que des épisodes – Part 3 : Les autres livres

Avant dernier article sur les livres, je choisis donc de vous présenter des livres que j’ai entamé récemment ou pas encore commencé…

Tout d’abord, cette année j’ai dû dire au revoir à la série Skins (bon ok elle revient l’année prochaine avec les personnages des 3 générations mais quand même) et c’est en allant à la Fnac de Lille que j’ai vu ce superbe livre avec en couverture la 2ème génération soit ma préférée. Je n’ai pas pu résister et me suis empressée de l’acheter surtout car il ne m’a coûté que 10€ (radine ? encore ?). Je n’ai pas encore terminé le livre, par manque de temps, mais ce que j’apprécie beaucoup c’est qu’un chapitre = un personnage. Ça nous rappelle le système de la série un épisode = un personnage.

Lorsque je me suis rendue au Pêle-Mêle de Bruxelles, la semaine passée, j’ai eu le plaisir intense de voir le livre de Dexter ! J’ai hâte de le commencer et voir s’il correspond à l’histoire de la saison 1. Le prix initial était de 7,95 € et je l’ai eu pour 2,95€ si c’est pas beau ça ?

Il y a 2 ans pour mon anniversaire des amis m’ont offert le livre de Hugh Laurie (Dr. House), j’ai commencé à le lire, puis j’ai arrêté, puis recommencé,… Bref l’histoire n’est pas très passionnante et je ne sais pas si j’arriverai un jour à le terminer.

Enfin, ayant commencé et fini la saison 1 de Games Of Thrones cette année, pourquoi pas commencer les livres ? J’ai lu une ou deux pages et ça m’a l’air bien long… Peut-être que je m’y remettrai sérieusement un jour…

Parce que les séries ce ne sont pas forcément que des épisodes – Part 2 : Gossip Girl

Les livres de Gossip Girl sont les premiers livres que j’ai lu concernant les séries. Je me rappelle qu’après le visionnage de la fantastique saison 1 je m’étais empressée de commencer les différents tomes et voici mon avis…

  • Le 1er tome correspond à l’histoire de la saison 1 c’est toujours plus pratique pour s’imprégner de l’histoire et des personnages
  • Eric est plus âgé que Serena : il a donc plus d’expérience qu’elle sur certains domaines et leur relation est différente de la série car c’est lui qui la protège ici et non elle.
  • La relation entre Aaron (demi-frère d’Olivia) et Olivia (Blair)
  • La facilité à lire les livres, le prix n’est pas très élevé (7 €)
  • Plusieurs fois dans le livre, on retrouve une page ‘Gossip Girl’ où elle nous fait part des derniers scoops

  • Blair s’appelle Olivia
  • Chuck ne se sépare jamais de son petit singe de compagnie et il est gay ! Non mais quel gâchis, ça veut dire jamais d’Olivia et Chuck
  • Dan me tape sur les nerfs avec Vanessa
  • J’ai du lire 7 tomes et ils viennent seulement d’entrer à l’université
  • Nate n’est pas plus intéressant que dans la série
Lisez-vous les tomes de “Gossip Girl” ? Comptez-vous les lire ? 

(N’hésitez pas à cliquer sur l’image pour agrandir)

Parce que les séries ce ne sont pas forcément que des épisodes – Part 1 : True Blood

Nul n’est censé ignorer que la série vampirique True Blood est tirée des livres « La communauté du Sud« , bon si tu ne le savais pas je te pardonne.

Je décide de commencer ma série d’articles sur les livres des séries avec True Blood car la série revient le 10 Juin *saute de joie* et aussi parce que la plupart de nos séries préférées ont clôturées leur saison cette semaine et qu’il faut bien s’occuper.

J’ai l’habitude de lire chaque tome en même temps que la diffusion de la série, parfois il y a des éléments repris des livres dans la série et je n’aime pas être spoilée…

  • Un tome = une saison : j’adore cet aspect là, ça me permet de pas trop me perdre et de pouvoir associer certaines intrigues à celles de la série
  • Le 1er tome raconte l’histoire exacte de la saison 1 : quoi de mieux pour introduire cette saga ?
  • Les couvertures des livres : elles sont assez originales et attires très vite le regard
  • Plus on avance dans les tomes, mieux c’est (cf Tome 4 – la fameuse scène de la douche entre… je ne le dirais point)
  • Le prix : bon je l’avoue je suis de la #TeamRadine et donc le prix de 8€ me convient assez

  • Personnages absents : beaucoup de personnages sont absents ou transformés… Par exemple, le personnage de Jessica n’est pas présent dans les livres alors qu’elle possède un rôle très important dans la série
  • Fangtasia devient le Croquemitaine : non mais on est où là ? Quand j’ai lu ça, j’ai ri tellement c’était ridicule
  • Un vampire Elvis : on ne frôle pas le ridicule, on l’a dépassé depuis pas mal de pages

Lisez-vous les tomes de « La communauté du Sud » ? Comptez-vous les lire ?